France : Face aux accusations de “The Sentry”, Castel maison mère de la Sucaf annonce vouloir ouvrir une enquête

Qatar Airways [CPS] WW

Français | English

Par Firmine Yabada

BANGUI (LNC) – Castel le géant français de l’agro-alimentaire dans le viticole n’a pas tardé à réagir à l’enquête de l’ONG américaine The Sentry, accusant sa filiale la Sucrerie Africaine de Centrafrique (Sucaf RCA) d’avoir «négocié un arrangement sécuritaire et financier » avec entre autres l’Unité pour la paix en Centrafrique (UPC) d’Ali Darassa. Pour Castel, “Ce sont de graves allégations” , et annonce  vouloir mener sa propre enquête.

Castel dans un communiqué hier jeudi déclare : « La direction générale de Castel a pris connaissance des allégations graves portées le 18 août à l’encontre de Sucaf RCA, filiale centrafricaine de Somdiaa, dont Castel est actionnaire», et affirme avoir «saisi son comité d’éthique dans le but de diligenter immédiatement une enquête conformément à ses procédures internes»; et «communiquera sur l’issue de cette enquête ».

ARRANGEMENTS ENTRE AMIS

Dans l’enquête de The Sentry, menée par Nathalia Durkhan, spécialiste du Centrafrique, contre la protection du site de la Sucaf RCA, il y a eu la mise en place  d’un « système sophistiqué et informel pour financer les milices armées par des paiements directs et indirects en espèces, ainsi que par un soutien en nature sous forme d’entretien des véhicules et de fourniture de carburant ».

C’est à Ngakobo, à 400 km à l’est de Bangui, dans la préfecture de la Ouaka que se trouve la raffinerie de la Sucaf RCA et ses 5.137 hectares de plantation de canne à sucre.

Selon The Sentry, “cet accord tacite entre amis” profiterait au chef de l’UPC Ali Darassa et à son second Hassan Bouba.

Ce que conteste Alexandre Vilgrain, le président de la Somdiaa : « Il n’existe à notre connaissance aucun arrangement passé par la direction de Sucaf RCA, et aucun soutien d’aucune sorte n’a été fourni ».

 Pour Nathalia Durkhan, « La décision du groupe Castel d’ouvrir une enquête […] est une première étape bienvenue. Nous encourageons le groupe à mener une enquête ouverte, transparente et indépendante ».

© Août 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits réservés.