DÉPÊCHE : Annonce de la mort présumée d’Abbas Sidiki, chef rebelle des 3R

French | English

Par Joseph DECALO

BOUAR [LNC] – Abbas SIDIKI, le redoutable et sanglant chef du groupe rebelle des “3R” serait mort vendredi matin 18 décembre dans les combats à Bossembélé, selon une rumeur colportée sur Radio Centrafrique par son directeur.

Le véhicule (voir photo) dans lequel il avait pris place avec un de ses “généraux” aurait été pulvérisé par un tir d’obus des mercenaires russes de Wagner, tuant les deux sur le coup.

Certaines sources sécuritaires confirment, mais pas les groupes armés. Son décès ayant été tellement annoncé, qu’il convient de prendre quelques précautions.

 

© Décembre 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés