Russie : Allégations de violations du droit humanitaire international en Centrafrique, Moscou dément toujours catégoriquement.

Qatar Airways [CPS] WW
Credit photo : Sputnik

Français | English

Par  Fernando CANCIO

MOSCOU (LNC) – Les accusations de l’ONU contre les instructeurs russes, et les soldats centrafricains sont graves. Ils sont accusés d’avoir commis «des violations du droit humanitaire international», et entre autres des «assassinats aveugles, des occupations d’écoles et des pillages à grande échelle y compris d’organisations humanitaires.» Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin, avait déjà qualifié de mensonges ces accusations. Hier 30 juin, Vassili Nébenzia, le représentant permanent de la Russie à l’ONU tenait un point de presse sur le sujet.

Pour le diplomate, “Ces allégations sont infondées. Nous avons vu ce rapport, nous l’avons analysé et fait des commentaires, qui d’ailleurs ont été complètement ignorés. C’est toujours la même histoire : des accusations infondées, des preuves recueillies Dieu sait où, des témoins qui ne peuvent pas être identifiés, des photographies de gens blancs – dont on dit qu’ils sont russes, comme si tous les individus à la peau blanche étaient russes – et [retouchées] à l’aide de Photoshop.» 

Pour lui, toute cette histoire n’est qu’un vaste bidonnage.

© Juillet 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits réservés.