Cameroun : Appui humanitaire camerounais aux réfugiés centrafricains de la région de l’Est

Chiffre de mai 2021 de La Fondation Prince LAMINE, plus de 321 000 réfugiés centrafricains au Cameroun, dont environ 6.700 nouveaux arrivants ayant fui les violences post- électorales de décembre 2020.

Qatar Airways [CPS] WW

Français | English

Par Fanny MINAO-N’DIAYE pour la Fondation Prince LAMINE

GAROUA-BOULAï (LNC) – Du du 9 au 12 juin 2021, Paul Atanga Nji, le ministre camerounais de l’Admi-nistration territoriale a effectué un déplacement qui se voulait humanitaire dans l’Est du pays, là où est concentrée la vaste majorité des réfugiés centrafricains. Notamment à la ville frontière de Garoua-Boulai, où résident plus de 30.000 réfugiés, dans deux camps à Lolo et Mbele, et 180.000 dans tout l’Est camerounais. Le gouvernement camerounais a fait des dons de produits comestibles et non comestibles. Un geste que le gouvernement centrafricain n’ a jamais effectué pour ces citoyens, considérés comme de seconde zone, interdits même de leur droit légitime de vote. L’humanitaire pour Bangui est abandonné aux bons soins des OGs et ONGs internationales.

Convoyés dans 27 camions, ces dons sont constitués d’huile végétale, de savons, de cartons de sardine, de sacs de riz, de couvertures et de matelas.

Accompagné par César Mbav Tshilombo, adjoint au représentant pays du HCR, par le gouverneur de la région Est Grégoire Mvongo, et par des autorités administratives et traditionnelles locales, Paul Atanga Nji dans son discours a remercié les partenaires qui chaque jour prêtent main forte à ces réfugiés.

César Mbav Tshilombo pour le HCR : « La principale difficulté à laquelle nous faisons face est celle du financement pour une réponse appropriée. Nous avons aussi des problèmes d’abris pour accueillir ces personnes. Il y a enfin l’accès aux services sociaux de base. Heureusement, nous avons des actions comme celles qui sont faites régulièrement par le président Paul Biya, que nous remercions sincèrement. »

En réponse, Mohamadou Awalou, le président de la communauté des réfugiés centrafricains a déclaré : « c’est un geste qui nous va droit au cœur. Le Cameroun est une véritable terre d’accueil, non seulement pour les Centrafricains, mais également pour les Africains en détresse. Nous sommes d’autant plus heureux de ce geste que nous constatons que le Cameroun, à travers son président de la République, ne cesse d’agir en faveur des réfugiés, alors que le pays connaît ses propres problèmes. »

Précisons enfin que c’est le Cameroun qui accueille le plus grand nombre de réfugiés centrafricains sur son territoire. Chiffre de mai 2021 de La Fondation Prince LAMINE, plus de 321.000 réfugiés centrafricains au Cameroun, dont environ 6.700 nouveaux arrivants ayant fui les violences post- électorales de décembre 2020.

© Juin 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits réservés.