Cameroun : De jeunes orpailleurs illégaux centrafricains, expulsés après des glissements de terrain qui ont fait 27 morts

Qatar Airways [CPS] WW
© J. DECALO | LNC

Français | English

Par Joseph DECALO

KAMBELE (LNC) – Après la mort de 27 orpailleurs illégaux en mai en raison de glissements de terrain sur le site minier de Kambele, un village de Batouri, les autorités camerounaises en ont profité pour prendre des mesures, pour expulser plus de 1000 mineurs d’or illégaux à la frontière orientale du pays avec la République centrafricaine. Parmi les expulsés figurent au moins 400 Centrafricains et Sénégalais vivant à Kambele.

Lundi dernier, après la catastrophe, Auberlin Mbelessa, le maire de Batouri, avait déclaré qu’une réunion de crise d’urgence s’était tenue, pour recommander l’expulsion d’au moins 1000 civils de la zone minière à risque de Kambele. 

Il ajoute qu’en expulsant les mineurs d’or illégaux, les secouristes et l’armée camerounaise chercheront également à enlever les cadavres et à sauver la vie des personnes qui pourraient encore être piégées dans les mines qui s’effondrent. 

Pour Baba Bell, le chef traditionnel de Kambele, certains civils se sont peut-être noyés dans des tranchées remplies d’eau à cause des fortes pluies. Aucune comptabilité des morts n’a pu être faite.

“Chaque année pendant la saison des pluies à partir des mois d’avril, des mines d’or s’effondrent laissant de nombreuses personnes gravement blessées ou mortes. La majorité des victimes sont des jeunes camerounais, mais il y a aussi des étrangers du Congo Brazzaville, de la République centrafricaine, de Chine et du Sénégal.” 

Le Cameroun après avoir déployé ses secouristes, des militaires et la police à Kambele pour nettoyer la zone des mineurs illégaux, veut s’assurer que les mineurs étrangers illégaux obtiennent leur permis de résidence et d’exploitation ou partent. 

Concernant les centrafricains, le Cameroun affirme que ce sont des personnes déplacées fuyant le conflit constant en RCA. [NDLR : Le Cameroun étant le pays accueillant le plus de réfugiés centrafricains. plus de 447.000 réfugiés et demandeurs d’asile.]

© Juin 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits réservés.