Centrafrique : Les mensonges éhontés de Faustin Touadera

Qatar Airways [CPS] WW

Français | English

Par Albert Mahamat FALL

BANGUI (LNC) – Aujourd’hui, Touadera a voulu dribbler les représentants de la délégation ONU/UA/UE/CEEAC, présente à Bangui depuis hier 2 juin, inquiète de la tournure des événements en RCA, en osant déclarer : “Les auteurs des menaces contre le personnel des Nations unies “seront poursuivis”. Alors que c’est lui-même qui depuis des mois orchestre avec ses séides des bashings anti-Minusca et anti Français, en finançant des ahuris pour aller brailler dans les rues, et des blogs pour faire les hauts parleurs de ses détestations des casques bleus et des français. Ca s’appelle avoir du culot !

Depuis hier, une délégation de “haut niveau”, pour reprendre la grandiloquence langagière de l’ONU est à Bangui. Composée de cadres du pool ONU/UA/UE/CEEAC, dont le français Jean-Pierre Lacroix, le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix de l’ONU. Lui, très inquiet de la rupture des relations entre la MINUSCA et la RCA depuis février dernier.

Il a dût sauter de sa chaise en entendant Touadera les baratiner sans vergogne la main sur le cœur. 
Fort de ses copinages avec les russes, Touadera se croit désormais très fort et ose tout. Autant assumer ses positions courageusement, au lieu de se défiler.
Touadera ne s’est nullement épanché pour justifier sa rupture unilatérale des relations avec la MINUSCA. Se contentant de brasser du vent et d’énoncer des allant de soi. C’est pourtant là que Lacroix l’attendait.
De toutes les manières, personne dans la délégation n’a cru un mot de son discours et de ses paraphrases habituelles.

© Juin 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits réservés.