Centrafrique : Fidèle Gouandjika sous ministre de Touadera, dit tout haut ce que son maître pense à peine bas. A savoir copieusement insulter la communauté internationale

Français | English

Par Justin BELONGO

BANGUI [LNC] – C’est sur sa page Facebook que hier, le sous ministre s’est défoulé sur les organismes internationaux se penchant sur le dossier critique centrafricain. Dans une virulente diatribe à charge, qu’il dit assumer, l’agité “Chégué” ‘le voyou” met le feu. Difficile de croire que ceci ne fut fait sans le feu vert et l’aval de “Big FAT.” Lisons-le remettre à jour une de ses anciennes publications !

J’ACCUSE ET J’ASSUME
.
Nous sommes en guerre avec toutes les agences du système des Nations Unies, l’OTAN, le FMI, la Banque Mondiale, l’Union Européenne, la FranceAfrique et nous allons gagner cette guerre pour la libération de notre pays, de l’Afrique et des pays d’autres continents actuellement sous l’emprise de l’esclavage moderne, de l’impérialisme sauvage et des prédateurs de nos richesses naturelles.
.
Nous n’oublions jamais que nos ennemis historiques se cachent dans chacune de ces nobles institutions et cherchent par tous les moyens à nous rendre la vie difficile.
.
Nous ne sommes plus les greniers ou les réserves d’une quelconque puissance étrangère depuis le 30 mars 2016.
.
« Extrait de mes cours magistraux et de mon adresse face à la communauté internationale en date du 26 décembre 2015 ».
.
Professeur Fidele Gouandjika
Promoteur du Nouvel Ordre Centrafricain”

© Mars 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés.