Centrafrique : Bossangoa reprise par les forces coalisées. Les miliciens avaient déjà quitté la ville la veille sans combattre

Français | English

Par V.M

BOSSANGOA [LNC] – L’armée centrafricaine (FACA) et ses alliés ont repris hier une ville désertée par les miliciens de la CPC. Ces derniers la veille, alertés sur la présence des loyalistes à moins de 10 km, s’étaient déjà retirés eux, à une trentaine de kms de là. 

Bossangoa dans l’Ouham, bastion de François Bozizé, est donnée comme étant le centre opérationnel de la coalition de la CPC. Une bonne prise sans effusion de sang qui fait la joie du PM N’Grebada, que l’on dit être désormais sur un fauteuil éjectable.

UNE VILLE DÉPOUILLÉE 

Avec une grande majorité de la population en fuite dans la brousse, ou réfugiée dans des lieux de culte. Les miliciens avant de se retirer avaient mis la cité à sac : pillages des ONGs et des commerçants.

© Février 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés.