ONU : Antonio Guterres son SG souhaite augmenter sensiblement le nombre des casques bleus de la MINUSCA

Français | English

Par Fatima K. LAMINE

NEW YORK [LNC] – Dans un rapport remis mardi au Conseil de sécurité et dont LNC a eu connaissance, Antonio Guterres le Secrétaire Général de l’ONU y émet son vœu pour une augmentation du nombre des casques bleus et des policiers onusiens. Une augmentation qui selon le document devra être échelonné, “et fondé sur un examen régulier de l’évolution du contexte politique et sécuritaire”. 

“Je recommande une augmentation de 2.750 militaires et de 940 policiers a-t’il écrit. “Ce qui” précise-t’il,  “porterait le total autorisé pour cette mission à 14.400 militaires et 3.020 policiers.” 

Ces forces supplémentaires sont selon lui, nécessaires pour aider la MINUSCA à prévenir “une nouvelle détérioration de la situation sécuritaire tout en créant un espace permettant au processus politique de progresser”.

“La Centrafrique se trouve à un moment critique qui déterminera si la paix et la stabilité seront rétablies et renforcées”, indique le chef de l’ONU dans le document, en justifiant la nécessité d’un renfort permanent de la Minusca.

La prochaine réunion du Conseil de sécurité sur le Centrafrique, prévue pour le 24 février devrait en débattre. Car il lui faudra son feu vert pour procéder.

© Février 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits réservés