Centrafrique : Les russes à l’aise comme à la maison

Qatar Airways [CPS] WW

French | English

Par Justin BELONGO

BANGUI [LNC] – Ils sont partout dans les plus hautes sphères de l’Etat. Encadrant Faustin TOUADERA de tous les côtés : gardes du corps, conseillers personnels, économiques, militaires, on en passe et des meilleurs. Dorénavant, ils s’impliquent même dans la gestion des affaires intérieures courantes centrafricaines, avec la bénédiction du locataire du palais. La nature ayant horreur du vide, à peine le maître colonial tombé en disgrâce, que l’on s’en trouve un autre aussitôt. Comme dit l’adage : “Enlevez-leur leurs Dieux, qu’ils s’empressent de s’en inventer d’autres.”

Un exemple très parlant illustré par les photos incluses, datant du 13 novembre à Bangui. Où on y voit en réunion de travail dit technique, Maxime Balalou, le ministre en Charge du Secrétariat Général du gouvernement, et Président du Comité des fêtes nationales  (CFN), en compagnie de russes qualifiés d’experts (de la fête ?), menés par  l’Attaché culturel de l’Ambassade de Russie en Centrafrique. Et pour parler de quoi ? De la fête bien sûr. De l’organisation des festivités du 1er décembre.

D’aucun de se demander, ce que font bien là, des russes dans un tel dossier purement centrafricain, et sans importance vitale ? A croire que TOUADERA les aurait naturalisés centrafricains en catimini.

© Novembre 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés