Centrafrique : En état de crise absolue, le CPC menace de faire tomber Bangui sous peu

French | English

Par Eve MALONGA

BANGUI [LNC] – Selon Martin Ziguélé, ancien premier ministre centrafricain, la situation à Bangui, est “apocalyptique” alors que les groupes armés encerclent la ville, des dire de l’ancien premier ministre.. Car les forces du CPC entourent la capitale centrafricaine. Avant une prise présumée d’assaut final.

Pour Martin ZIGUÉLÉ, impossible actuellement de quitter la capitale pour rejoindre les provinces. Les risques de confrontations avec les bandes armées du CPC étant trop énormes.

Car selon lui, de nombreux combats sont actuellement en cours dans les environs proches de la capitale centrafricaine. 

S’exprimant sur Reuters, il a déclaré ceci : “Je ne peux pas quitter Bangui… sans une escorte militaire lourdement armée. Imaginez, alors, la population. Ajoutez le couvre-feu et l’état d’urgence – c’est vraiment une situation apocalyptique”.

Ajoutant : “Un renforcement militaire n’est pas la seule solution pour faire face à la crise sécuritaire, humanitaire et économique qui menace de plonger un des pays les moins développés du monde dans un coma complet”

NOUVELLE CRISE HUMANITAIRE 

Le HCR confirme les chiffres des nouveaux déplacés annoncés précédemment par LNC. Plus précisément estimé à  plus de 92.000. LNC estimait selon sa propre enquête plus de 100.000 nouveaux déplacés dans le pays. Le HCR confirme. Avec une nouvelle hausse de déplacement dans les pays voisins. Dont plus de 13.000 au Cameroun, et près de 10.000 en RDC voisin.

Pour le HCR, les couloirs humanitaires étant bloqués, la situation actuelle est ” désastreuse”.

© Février 2021 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés.