HUMANITAIRE : Les Casques bleus rwandais s’attaquent à la pénurie d’eau potable à Bangui [Galerie]

Français | English

Par V.M

BANGUI [LNC]  – La force de maintien de la police rwandaise déployée à Bangui sous le commandement du commissaire adjoint de police (ACP) Safari Uwimana, a initié en décembre dernier un projet d’une valeur de 50 000 $, pour remédier à la pénurie chronique d’eau potable dans la capitale.  Le projet verra la construction de trois forages dans l’une des zones les plus touchées de Ngongonon 2, Ngongonon 4 et Galabadja 4, toutes dans le 8ème arrondissement.

Ce mois-ci, les dirigeants de la MINUSCA ont participé au financement du projet, qui devrait être achevé dans les trois semaines.

La cérémonie officielle de lancement de la construction a eu lieu le 14 juillet et présidée par le gouvernement et des responsables de la MINUSCA.

Selon Safari Uwimana, le chef de la force rwandaise, l’initiative est conforme à leur mandat de «protection des civils».

«Le mandat de la mission de la MINUSCA est d’assurer la protection des civils, mais nous sommes également dans une période où le monde est confronté à la pandémie de coronavirus; ainsi, l’accès à l’eau potable est un projet à impact rapide pour sauver des vies », a-t’il ajouté.

« L’initiative de l’eau propre a également été développée dans cette ligne pour la santé de la population locale », complète Safari.

Au fil des ans, les soldats de la paix de la police rwandaise en RCA ont mené des activités de sécurité humaine, notamment pour l’approvisionnement en eau potable et aussi pour nettoyer les rues et les quartiers.

© Juillet 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés