Côte d’Ivoire/Interview : Simone Mbagbo, ou le “Dieu du tout à coup brusquement”

L’ex-Première dame ivoirienne, Simone Ehivet Gbagbo, qui purgeait une peine de 20 ans d’emprisonnement pour des pseudo-crimes commis durant la crise postélectorale de 2010-2011, a été libérée mercredi  , après l’amnistie que lui a accordée par Alassane Ouattara, ainsi qu’à 800 autres prisonniers de la même crise.

Simone Gbagbo avait été mise aux arrêts le 11 avril 2011 au même moment que son époux, l’ex-président Laurent, à la chute de ce dernier.

Be the first to comment

Leave a Reply