DÉPÊCHE/Boda et Mongoumba viennent de tomber entre les mains d’une nouvelle rébellion

Les villes de Boda et de Mongoumba situées dans la préfecture de la Lobaye au sud de la Centrafrique, sont tombées cet après midi entre les mains d’éléments armés.

Ces prises font suite à de violents combats qui ont duré plusieurs heures, et ayant commencé dans la matinée, a-t’on appris.

Un bilan provisoire de 12 morts a été donné par un colonel de la Séléka, mais nous ignorons encore le bilan final de cette escarmouche.

D’après un habitant de Boda joint au téléphone par LNC, il s’agirait d’éléments du FRUDCA de Sani Yalo.
Toujours selon cet habitant, le général à la tête de l’opération a annoncé que cela n’était qu’un avertissement au régime de Djotodia suite au massacre qui a eu lieu dans le 4ème arrondissement de Bangui.

© Août 2013 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés