POLITIQUE : ZIGUÉLÉ et son MLPC ont-ils définitivement basculé dans l’opposition ?

Français | English

Firmine YABADA

BANGUI [LNC] – On peut gloser longtemps sur l’opportunisme politique de Martin Ziguélé, mais pas sur son honnêteté. Il soutient désormais Touadera comme la corde soutient le pendu. En interne au MLPC, l’on ne se cache plus pour dire “Trop c’est trop” sur les aises que s’autorise Touadera. Les velléités de tripatouillages de la Constitution ont coincé dans la gorge du MLPC. D’ou le communiqué du parti saluant la décision de la Cour Constitutionnelle de mettre fin aux magouilles présidentielles. Et Martin de déjà s’afficher comme candidat à la présidentielle, avec l’appui du parti. Ce fut sans surprise, il était le seul candidat.

C‘est le 15 juin dernier, que dans un communiqué de presse signé par Martin himself, que le MLPC se désolidarisait des pulsions des députés de la majorité, pour acclamer l’avis défavorable de la Cour Constitutionnelle sur la révision de certains articles de la Constitution, visant à perpétuer Touadera au pouvoir.

Une fin de non recevoir du MLPC qui interroge sur sa présence désormais théorique dans la majorité présidentielle.

Mais ZIGUÉLÉ n’avait pas le choix. Il ne pouvait pas louvoyer, le parti ne l’aurait pas suivi.

© Juin 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservést