RÉGION/LOBAYE : M’Baïki, un commerçant sérieusement blessé par balle par un gendarme.

Français | English

Joseph DECALO

M’BAÏKI [LNC] – Un fait divers qui a paralysé le marché de la ville durant 24 heures, suite à une grève solidaire des commerçants, en soutien à un de leurs confrères, blessé par un agent des FSI (Forces de Sécurité Intérieure), devenu fou après une crise de jalousie contre sa compagne.

Selon des témoins présents, dans la nuit de Lundi à Mardi, après s’être sévèrement disputé avec sa compagne, l’homme se serait alors saisi de son arme de service pour commencer à ouvrir le feu un peu partout, tout azimut. Et l’une des balles perdues, malheureusement, atteindra un commerçant qui passait par là, le blessant assez gravement. Il a été évacué à l’hôpital au service des soins intensifs.

Le comique de l’affaire est que les autres militaires du détachement des FACA affecté à la ville, en entendant les détonations, se sont cru attaqués, et sortiront pour se mettre à tirer en l’air. Créant une panique totale au sein de la population.

PROTESTATION

Les commerçants qui ont peu goûté les inconséquences du gendarme jaloux, ni la fébrilité des autres militaires, décidèrent donc de faire grève illico, dès le lendemain en signe de protestation.

Le marché et les boutiques de la ville garderont portes closes durant 24h.

Ce n’est que Mercredi vers la mi matinée que les choses reprendront progressivement leur cours normal.

© Avril 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés