DÉPÊCHE/Algérie : Décès à Paris d’Idir, l’ambassadeur de la musique kabyle [Vidéo]

Hamid Cheriet, de son nom de scène “IDIR” n’est plus. Grâce à une de ses premières chansons “A Vava Inouva” (en kabyle), dans les années 70, il deviendra une icone de la musique berbère dans le monde. 

Il est décédé le  à l’hôpital Bichat à Paris, des suites d’une fibrose pulmonaire dont il souffrait depuis plusieurs mois. Le 13 mai il a été enterré au cimetière du Père-Lachaise, à Paris, le cimetière des célébrités. 

Il laisse derrière lui 7 albums, et bien sûr ce tube universel : “A Vava Inouva”.

LA MUSIQUE KABYLE EST EN DEUIL.

Magloire LAMINE pour LNC 

© Mai 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés