RÉGION/BIRAO (Vakaga) : le drame humanitaire s’amplifie, plus de 15.000 déplacés

Ahmad HASSAN

BIRAO [LNC] –  Avec d’énormes difficultés d’accès à la ville pour les humanitaires, plus les risques d’attaque, les milliers de déplacés de Birao vivent un calvaire.

Nonobstant un calme très relatif, c’est la situation humanitaire qui continue d’être très inquiétante. Les trois sites de déplacés de la ville, à savoir ceux de la MINUSCA, de l’aérodrome et de l’élevage sont débordés et dépourvus du minimum.

A cela, s’ajoute des pluies tombant sur des populations sans abris. Selon un humanitaire : “Un risque d’épidémie est à redouter.”

Les promesses d’aides humanitaires tardent à venir. Selon la préfecture, uniquement de l’eau et un peu de viande ont pu être distribués.

Depuis avant hier, du fait de la proximité des miliciens d’Abdoulaye Hissene (FPRC), les déplacés de l’élevage ont massivement convergé vers le site de la MINUSCA déjà débordé.

Selon la Croix Rouge, le nombre des déplacés dépasserait maintenant le chiffre effarant de 15.000. 

© Septembre 2019 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés