Finances : Don de 50 millions de dollars de la Banque Mondiale en soutien au DPO

Français | English

Par Fanta BIDERMANN-KENGUEMAT

MUNICH [LNC] – L’Association internationale de développement (IDA), qui est la branche de la Banque Mondiale en charge d’aide aux régions les moins développées du monde en accordant des dons et des crédits sans intérêts, vient dans ce cadre, d’accorder à la RCA, un don d’un montant de 50 millions de dollars pour financer des réformes structurelles visant à renforcer l’inclusion sociale et la gestion budgétaire. En créant un nouveau Cadre de partenariat pays, afin de renforcer la stabilisation, l’inclusion et la résilience, pour à terme la légitimité de l’État et stimuler la croissance.

Selon le document officiel : “Au cours des cinq prochaines années, le Groupe de la Banque mondiale investira dans le capital humain, la connectivité, la gestion économique et la gouvernance. Dans ce contexte, l’autonomisation des femmes et le développement du numérique constitueront deux priorités transversales. La stratégie prévoit en outre une allocation exceptionnelle pour le redressement de la RCA, assortie d’un budget pouvant atteindre 355 millions de dollars sur les 3 prochaines années, sous réserve que le pays poursuive son action sur la voie de la stabilisation et de la paix.”

Pour Han Fraeters le responsable des opérations de la Banque mondiale en République centrafricaine : « La RCA est à la croisée des chemins. L’accord de paix conclu il y a 18 mois s’est révélé difficile à mettre en œuvre, cependant il tient bon. À l’heure où se prépare la tenue d’élections présidentielles et locales, le pays a une occasion unique de créer les conditions qui permettront aux Centrafricains de tirer pleinement profit des dividendes de la paix. [….] Le Groupe de la Banque mondiale est déterminé à accompagner cette transition. »

© Septembre 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés