Russie : Bientôt des bases militaires russes dans six pays africains, dont le Centrafrique

Français | English

Par Gilles DELEUZE

BERLIN [LNC] – Selon un document confidentiel du ministère allemand des Affaires étrangères, qui était à la disposition des médias, dont LNC a eu connaissance, la Russie  «sur une base contractuelle se garantit» le droit d’établir des bases militaires dans six États africains, à savoir : l’Égypte, l’Érythrée, Madagascar, le Mozambique le Soudan et le Centrafrique.

En outre, l’armée russe qui est en partie secrète, en partie officiellement, s’est engagée dans la formation de soldats ces pays respectifs. dont la République centrafricaine, où sont actifs 180 instructeurs de l’armée russe. 

Le document note également que  «avec une part de marché de 37,6%, la Russie est le plus important fournisseur d’armes sur le continent africain».  Il est suivi par les États-Unis (16%), la France (14%) et la Chine (9%).

L’année dernière, le président Vladimir Poutine a déclaré que la Russie essaierait de transformer les relations avec les pays africains au niveau politique en projets économiques spécifiques.

Il a également déclaré que le mémorandum entre l’Union économique eurasienne (UEE) et la Commission de l’Union africaine fixera des lignes directrices qui permettront la mise en œuvre d’importants projets et initiatives conjoints dans divers domaines.

© Août 2020 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction réservés