LE BILLET D’HUMEUR D’ALBERT/La fête des mères en RCA ? Cérémonie encore repoussée !

Albert FALL

BANGUI (LNC) — Hey Djô ! Les centrafricains là, sont vraiment des drôles d’oiseaux quoi.

Comme je suis à Bangui actuellement pour un reportage, j’écoute tranquillement les infos sur la radio nationale, et qu’est-ce que je n’entend pas de la bouche de la gô là, Mme Louise-Solange Zokoué du ministère des affaires sociales ?

Hé bien elle a dit comme ça que la cérémonie de la fête des mères au pays de Boganda, était repoussée à une date ultérieure, parce que le nouveau caïd du coin au pouvoir, le tout vilain là, veut faire ça lui-même avec les femmes centrafricaines.

Pour savoir, parce que c’est très important.
En Oubangui-Chari (je préfère ce vrai nom du pays au lieu de leur ‘Centrafrique’ qui ne veut rien dire, ma consoeur Fabienne avait bien fait tam tam dessus depuis déjà), la fête des mamans, c’est quasiment aussi important que les festivités de l’indépendance du 1er Décembre ici.

Encore que le pays a été indépendant le 13 Août 1960, mais les guys ici fêtent ça en Décembre, va comprendre…

Bon revenons à nos mamans.
Etant entendu que la fête des mères cette année c’était le 26 Mai, donc date déjà largement passée, quand le grotto de Djotodia compte t-il la fêter pour se faire plaisir ? A la Noël ?

Et puis ça ne va pas manquer de piquant.

Il dira quoi le chef des sanglants enturbannés aux mamans centrafricaines, avec toutes les femmes et les filles du pays que ses Sélékas ont violées et violent encore depuis Décembre 2012 ?

Comme on dit au pays :
“Ce qui est plus fort que l’éléphant, c’est la brousse”.
Aaaaaaaaaaah ça !

© Juin 2013 LNC